Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2017 1 24 /07 /juillet /2017 10:39

                                                           

 

       

 

 

 

remarque :  j'écris chaque jour sous forme  de   " feuilleton" pour les lecteurs au

quotidien 

En ajoutant bout à bout  les pages sous forme de chapitres , pour les lecteurs "

à la semaine " le résultat est ... bof !

Des transitions à revoir quand tout sera fini ... 

 

 

 

Chapitre 3

 

 

 

Jeudi 13 Juillet 9h

Assis sur un banc du square, le commissaire terminait un croissant. D'abord  la Voix ... Et, ce matin,  le message :

1987 ...Quartier de Las Canitas ....Buenos Aires 

Dans une enveloppe,  bien en évidence  sur son bureau ... L'Ennemi passait enfin à l'offensive et  il se réjouissait d’avance.

A ses pieds,  le pigeon, dédaignant les  miettes,  le   fixait étrangement.

" Oui...   oui... je sais .... boulot .... 14 Juillet .... Vigipirate .... sécurité .... OK ....j'attends lundi!"

***

L'orage mémorable du mercredi 5 Juillet était loin,  désormais.

En réalité, Antoine n'avait perdu connaissance que durant quelques minutes.

Mais à son réveil,  il était métamorphosé.

 

***

Antoine pensa : «  Bon D….. ! ….Mais c’est bien sûr ! ! »  ( nda  cf vidéo fin)  

 

Il avait la réponse !  Toutes ces pages  mystérieuses révélées pendant son malaise étaient un message : il devait inclure ses fans dans l'intrigue !  Cette l’idée l’enthousiasmait.    Il entreprit  de noter, pèle - mêle les mots dont il se rappelait  encore (des pistes à exploiter)

 Las Canitas  … Dolon …. Gratinius  ….Viognier ….  Lavandula …. Milonga … Arabesque .... Tancrède …. SeuLLe  …..  Interpol  … la Bouzaise …  Antoine le Grand …. NcsU  …. La Paulette

 

***

 

Le commissaire Marty  avait été d’astreinte tout le weekend.

 Il ne quitta pas son appartement et se voua sans retenue à sa passion : les plantes grasses de son balcon. Une centaine d’espèces différentes, réparties dans  des pots de terre disparates posés sur des supports de fortune… une anarchie   bohème, débridée, et incroyablement  harmonieuse…..

 Les cactus cornichons avaient été le déclic  de cette histoire   insolite  et fantastique ...

Argentine,  1987.  Josefina ...

***

 

Vendredi  21 juillet

De la fenêtre grand ouverte, le commissaire regardait  le  ciel décoloré par la canicule,  aujourd'hui désert  et silencieux ... Les  martinets étaient partis.  Pourquoi avaient- ils déjà quitté la région ? L'été n'était plus pareil sans eux ...   Il referma la fenêtre. Et aussi la porte de son bureau.

Cafard ... Besoin d’être seul. Il se planta devant la carte du monde géante  punaisée sur un des murs .

Au commissariat tout le monde avait l’habitude.  Marty et ses états d’âme... Ses compétences exceptionnelles allaient de pair avec  une personnalité  fantasque , insaisissable  .

Il suffisait de le savoir . Et d’accepter.

La trêve générale fut de courte durée..

" C'est quoi ce boucan   dans la rue  ???   " cria-t-il   en sortant précipitamment de son bureau

 

Polar de l'été Chapitre 3Polar de l'été Chapitre 3
Polar de l'été Chapitre 3

Partager cet article

Repost 0
Published by babou
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : BABOUTINES
  •  BABOUTINES
  • : Des mots, des images , pour les friands de rêve et les gourmets de la vie
  • Contact