Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 09:11

 Moi qui étais plus douée en maths qu'en littérature

Moi qui adore pourtant écrire...

j'ai peut- être trouvé une solution !

 

l'Ou Li Po

 

Ouvroir de Littérature Potentielle

Ce nom correspond à une association de passionnés de littérature

fondée en 1960

par l'écrivain Raymond Queneau

et le mathématicien François Le Lionnais.

 

Le principe de l'Oulipo est d'écrire sous "contraintes"

 

  Objectifs :

  -imaginer et expérimenter des contraintes littéraires nouvelles ;

-rechercher dans les œuvres du passé des nouveaux moyens d'écriture.

 

Quelques exemples de contraintes connues :

 

 Calligrammes

(textes en forme de dessin)

calligramme 2 tres petite

(Appolinaire)

 

 

Lipogrammes

(textes avec une voyelle interdite)

"La Disparition" de Georges Perec (1969) ne comporte jamais la lettre e.

Extrait: Là où nous vivions jadis, il n’y avait ni autos, ni taxis, ni autobus : nous allions parfois, mon cousin m’accompagnait, voir Linda qui habitait dans un canton voisin...

 

 Palindromes

 (textes pouvant se lire de gauche à droite ou de droite à gauche)

Ésope reste ici et se repose

Zeus a été à Suez

Engage le jeu que je le gagne

 

 

Homophonie

(rapport entre deux mots différents possédant la même prononciation)



Et ma blême araignée, ogre illogique et las

Aimable, aime à régner, au gris logis qu'elle a.

Victor Hugo

 

Étonnamment monotone et lasse

Est ton âme en mon automne, hélas !

Louise de Vilmorin

 

  Il  existe  bien d'autres  contraintes

 donc à suivre ....

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

N

... srevne'l à etêt al ia ne'j, baz emmoc !!! uonan


Répondre
E

iom ruop trof port tse c !!!!baz


Répondre

Présentation

  • : BABOUTINES
  • : Des mots, des images , pour les friands de rêve et les gourmets de la vie
  • Contact