Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 09:27

    Mon voisin qui m'avait transmis une de ses citations préférées

 " Impose ta chance , serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder,  ils s'habitueront"

me fait passer aujourd'hui l'édito  du Nouvel Obs du 12 juin

 

 

 

Extrait

 

 "C'est une vieille loi de la rhétorique : moins on sait , plus on cite.

Le vide de la pensée est rempli de sentences définitives. Nos politiques excellent à ce petit jeu [...]    

Mais le plus à plaindre , c'est René Char . Dans ses pires cauchemars, le poète du "Marteau sans maître" n'aurait jamais pensé qu'il serait  autant convoqué, détourné et pillé par les phraseurs ,dont les discours ronflants sont truffés de:  

" Agir en primitif et prévoir en statège ";

"L'homme est capable de faire ce qu'il est incapable d'imaginer"

ou encore

" Impose ta chance , serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder,  ils s'habitueront"

La citationnite est une maladie qui,en recyclant toujours les mêmes maximes finit par rejeter ceux qui les ont écrites ."  

 

 Jérôme Garcin  Nouvel Obs 12 juin 2014

 

   fa.png

 

 

            

  19244-Clipart-Illustration-Of-A-Confused-Yellow-Smiley-Face.jpg 

     

   

k7863513

Partager cet article
Repost0

commentaires

Babou 25/06/2014 17:03

Assumons pleinement notre " citationnite" ...

Geneviève 24/06/2014 10:48

oh je ne sais plus si je vais oser encore citer mes poètes préférés ou les phrases que je rencontre et qui me parlent que je note dans mon carnet ....

Geneviève 24/06/2014 10:45

oh je ne sais plus si je vais oser citer mes poètes ! dire que j'adore écrire les phrases que je rencontre et qui me parlent dans mon carnet ....

Présentation

  • : BABOUTINES
  • : Des mots, des images , pour les friands de rêve et les gourmets de la vie
  • Contact