Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 08:50

 

Quand tout va mal,

regarde-toi dans le miroir.

  Proverbe chinois

 

  vienne le 1 juillet 014 tres petite

 

 

En voilà un proverbe -qu'il- est- intéressant-

réfléchissons..

réfléchissons...

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by babou
commenter cet article
7 juillet 2010 3 07 /07 /juillet /2010 09:58

Petite pause en noir et blanc

avec Robert Doisneau

(1912-1994)

 

doisneau-10

 

 

doisneau

 

 

encore ?

 

http://www.wikio.fr/video/robert-doisneau-with-french-accordion-995711

Repost 0
Published by babou
commenter cet article
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 06:56

 

 

 

 

 

Tout comme la poésie,

la sculpture ou la peinture,

la vie

a ses chefs-d’œuvre précieux.

 

Oscar Wilde

 

 

 

vienne le 1 juillet 006 tres petite

 

 

Repost 0
Published by babou
commenter cet article
5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 08:14

 

dimanche 26 juin 008 tres petite

 

 Je continue le jardinage ...

 

dimanche 26 juin 016 tres petitedimanche 26 juin 018 tres petitedimanche 26 juin 015 tres petitedimanche 26 juin 017 tres petite

 

Et après le tournesol ...

qui montre le bout de son nez à votre avis ? 

 

001 tres petite

 002 tres petite

 

 

 

 

 

 

Il faut parfois transplanter ses racines

dans un terreau plus nutritif

 afin de voir notre plante intérieure grandir.

Daniel Desbiens

 
Repost 0
Published by babou
commenter cet article
4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 09:03

 

L'incorrigible fierté des racines.

Daniel Pennac 

 

 

 

3 juillet 018 tres petite

 

 

 ...Waouh ! mes boutures de ficus ....

 

 

et

pour un dimanche tout doux

 

http://www.youtube.com/watch?v=tzhBr1T-LHc&feature=related

 

Repost 0
Published by babou
commenter cet article
3 juillet 2010 6 03 /07 /juillet /2010 08:31

L'humour, à l'inverse de l'ironie,

 est une manifestation de la générosité:

sourire de ce qu'on aime c'est l'aimer deux fois plus.

Christian Bobin

 

dimanche 26 juin 013 tres petite 

 Et ce qui va suivre ..

fera sourire bien des jardiniers

bien des cultivateurs....

qu'importe ,

 moi ....j'aime !

 

dimanche 26 juin 018 tres petite

graines 002 tres petite

graines 001 tres petite

graines 005 tres petite

graines 007 tres petite

 

 

 

 

et bientôt ....

 

 

220px-Vincent Willem van Gogh 128

Repost 0
Published by babou
commenter cet article
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 00:29

 

Marcher comme une feuille morte tombée de l'arbre que le vent emporte,

sans savoir

 si c'est le vent qui vous porte

ou

si vous portez le vent...

Michel Jourdan

 

074 tres petite

 

 

  Le blog s'envole quelques jours ...

 

 

 

 

Repost 0
Published by babou
commenter cet article
29 juin 2010 2 29 /06 /juin /2010 00:18

 

Le Temps nous égare

Le Temps nous étreint

Le Temps nous est gare

Le Temps nous est train.

  Jacques Prévert

    dimanche 26 juin 024 tres petite

  

 

 

 

 

Une journée qui rentre en gare

 

Une journée

 

pour

 

Etreindre

 

Se garer

 

ou

 

S'égarer

 

    avec

 

 

ENTRAIN

 

   

Repost 0
Published by babou
commenter cet article
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 00:31

 

 

Il est bien des choses qui ne paraissent impossibles

 que tant qu'on ne les a pas tentées.

  André Gide

 

dimanche 26 juin 002 tres petite

 

 

 

 

Oui ...oui...ce sont bien mes boutures de ficus !

 

Prochaines étapes:

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=ohLzFkBP_mY&feature=PlayList&p=CC0C716D83B65D51&playnext_from=PL&playnext=1&index=13

 

 

et....

( j'ai adoré ce film...c'était en 1984)

 

http://www.youtube.com/watch?v=JqKmHlXoDU8

 

Repost 0
Published by babou
commenter cet article
27 juin 2010 7 27 /06 /juin /2010 07:54

 

 

Là, j’ai vraiment eu la trouille de ma vie, tu peux me croire !

Imagine un immense dortoir avec 42 lits. - D’ailleurs il s’appelait « le 42 » -

Un dortoir de filles, de jeunes filles, 16-17 ans.

 

 

Imagine qu’une nuit,

tout à coup …

 tu sois réveillé par

un  grand cri,

le hurlement d’une fille, justement.

 

 

 

Et puis le silence.

 

 

 

Moi, je suis là, aux premières loges…

Et scotchée sous mon drap, j’ouvre quand même un œil.

 

 

 

Mamma mia ! Tout près de moi,

une silhouette  accroupie et  agrippée aux  barreaux d’un lit,

une ombre qui se planque.

 

 

 

 Mon cœur qui bat la chamade, 

 la poitrine qui va exploser,

les jambes en coton…

Massacre à la tronçonneuse  …c’est de la gnognotte à côté.

 

 

 

Presque tout de suite après, cavalcade dans le dortoir.

 

 

 

 Et puis…. Plus rien …

 

 

 

 

Les néons s’allument enfin sur  une basse -cour affolée par l’intrusion du renard …

De caquetages débridés en  frissons rétrospectifs, tout y est.

 

CHUUUUT ! ! ! ! 

 ON SE TAIT ! !!

Voilà la Directrice !

« Mesdemoiselles, recouchez-vous ! Il n’y a rien de grave ! Vous avez seulement été victimes d’une ha-llu-ci-na-tion collective ! Bonsoir ! »

 

Alors là … c’est le bouquet !

On n’en saura jamais plus … Je n’ai pourtant pas rêvé….cette silhouette…

Je la revois, 50 ans plus tard !

 A moins que…

 

Repost 0
Published by babou
commenter cet article